Approcher la notion de risque en sciences sociales : réflexions liminaires