L'usage des politiques de transition : le cas des risques majeurs