Comment traiter la question environnementale : politiques d’impact ou cosmopolitiques ?